La revue de presse du Bureau des guides du GR2013

 

« Aujourd’hui, une petite équipe tente de perpétuer l’esprit initial du GR2013, quand plusieurs «artistes-marcheurs» avaient été invités à s’emparer des sentiers. Loïc Magnant a été chef de projet sur Marseille 2013 et lance avec trois camarades le Bureau des guides pour «mettre en récit» ce territoire disparate. » +++

_Marie Ottavi, 17 avril 2015

 

« Les propositions de balades, de rencontres permettent d’habiter des lieux méconnus. Il s’agit non seulement de faire partager ces véritables « pépites » que sont ces endroits, mais d’y inviter des situations insolites : randonnée, veillée, lecture, repas ou conférence… Avec ces nouvelles histoires, les rêveurs des 1001 nuits veulent fabriquer un récit hybride, « raconter les contes et légendes de la métropole marseillaise ». Une invitation à ralentir, à savourer à chaque fois le coucher de soleil. «  +++

_Supplément La Provence, 10 mars 2018 au sujet de 1001 NUITS

 

« Regarder son époque en face. Voir les paysages d’un œil nouveau. Les rêver en les partageant avec des artistes-marcheurs qui nous emmènent, physiquement et mentalement, dans « leur » univers. En cette période de remise en cause du tourisme et ses désastreuses conséquences environnementales, c’est une volonté d’appréhender différemment le territoire que l’on habite. » +++

_Guylaine Idoux, 14 novembre 2019

 

« Avec l’initiative du Bureau des Guides, la connexion à la terre par la marche ajoute une dimension artistique. La pensée et l’émotion se créent maintenant dans l’action, et vice-versa ; amplifiée par le fait que l’art entre dans la mêlée avec des concerts, projections, récits marchés, lectures, performances et installations artistiques. » +++

_Guillaume Arias, 1 mai 2018 au sujet de 1001 NUITS

 

« Un petit voyage mais une grande évasion ; l’exploration merveilleuse d’un décor a priori ordinaire ; la découverte de trésors non pas cachés mais si évidents qu’on ne les remarque plus, c’est ce que vous propose le « Bureau des guides – GR 2013 ».(…) Mais ces balades ne se résument pas au seul étonnement du regard, le Bureau des guides se mobilise pour traduire ces points de vue en perspectives, tant historiques, géographiques, urbanistiques, géologiques que culturelles. » +++

_Michel Montagne, 08 novembre 2019

 

« De loin, il est beau, minimaliste et élégant, tapi dans l’herbe, à mi-chemin entre un nid sibyllin et un animal recroquevillé dans sa carapace. Sa forme géodésique s’inspire de celle d’un pylône électrique replié, tel un origami arborant une vingtaine de facettes. En se rapprochant, on peut caresser sa façade lisse, à base de mélèze brûlé, brossé et huilé, puis pénétrer dans son antre comme dans un cocon, à l’odeur rassurante de chalet de montagne. Conçu par le Bureau des Guides, structure en charge d’animer et d’aménager le GR 2013, ce Rocher se présente comme la première des Hospitalités que le sentier accueillera dans les prochaines années. » +++

_Julie Bordenave, novembre 2018 au sujet du Rocher

 

« Quatre journées de marche, 15 km par jour. Quatre voyages à pied pour raconter le territoire à ces trois équipes lauréates de la consultation urbaine lancée par la Mission interministérielle pour le projet métropolitain Aix-Marseille-Provence. Une exploration qu’ont partagée habitants, experts et élus. Comment passer de la métropole de fait à la métropole politique ? Comment une lecture fine du territoire peut-elle aider à lever les obstacles au développement métropolitain ? » +++

_Sibylle Vincendon, 

–> Découvrez les récits de quatre randonnées métropolitaines par Myriam Guillaume, Michel Samson, Philippe Pujol et Lucie Geoffroy