Pamparigouste

Une exploration collective à la recherche de l’Etang de Berre

 

En 2015, la réédition de l’atlas routier Michelin oublie de figurer la nappe bleue de l’étang de Berre. Le plus grand étang d’eau saumâtre d’Europe – 75 km de côtes, une lagune de 155 km2 et 980 millions de m3 d’eau – disparaît alors de la carte.

 

En 2018, un printemps pluvieux et des apports d’eaux claires très importants provoquent un phénomène de “bloom phytoplanctonique“ qui, associé à de très fortes chaleurs et une absence de mistral pendant l’été, entraine une des plus graves crises anoxiques dans l’étang. L’évènement, particulièrement inquiétant, s’inscrit dans l’histoire longue d’un territoire hautement industrialisé et nous alerte sur l’actuelle fragilité de ses écosystèmes.

En 2019, une expédition menée par le Bureau des guides et portée par un équipage composé d’artistes, de scientifiques et d’habitants de la lagune, part à la découverte de cette mer intérieure. Après une navigation depuis Marseille, leur navire s’aventure dans le chenal de Caronte pour inventer un territoire à partir de ses côtes et de ses rivages.

 

Une exploration poétique et scientifique s’engage…

 

Ce projet porté par le Bureau des guides du GR2013, sera éprouvé avec le public dans le cadre du programme des Parallèles du Sud de la biennale d’art contemporain Manifesta 13, pour être présenté lors du Congrès Mondial de la Nature (UICN) à Marseille. L’équipage de cette expédition, initiée il y a près d’un an, effectuera plusieurs manoeuvres durant les prochaines saisons :

 

  • Les Traversées, une série de marches exploratoires publiques autour de l’étang de Berre à l’automne 2020, proposées lors de la biennale d’art contemporain, pour entendre les récits de ceux qui habitent la lagune et ses rives.

 

  • Un hivernage à Marseille, lors du congrès mondial de la nature (UICN) en janvier 2021, pour y rapporter la lagune et faire état de la complexité de sa cohabitation

 

  • La Reconnaissance, une grande marche collective organisée au printemps 2021 avec l’ensemble des communes, pour rassembler les habitants, relier les différents territoires des rives, et enfin découvrir… PAMPARIGOUSTE !

Carte Michelin, 2015

 

Dossier de présentation

 

Suivez l'aventure avec #pamparigouste

PAMPARIGOUSTE, est une expédition métropolitaine soutenue par le FNADT, la Région Sud, le projet européen Nature 4 City Life, le Département des Bouches-du-Rhône, Les Parallèles du Sud de Manifesta 13, la Fondation de France, les communes de Martigues, Miramas, Saint-Chamas, Istres, Vitrolles et Berre-l’Étang. En coproduction avec le gmem-CNCM-marseille, Centre National de Création Musicale de Marseille | ENSA•M. En partenariat avec Opéra Mundi, la Fondation TARA Océans, le GIPREB, L’institut écocitoyen de Fos, le LPED (Aix Marseille Université), le Parc de l’ancienne poudrerie de St Chamas (SIANPOU), Yes we camp, les bases nautiques et clubs de voile ainsi que les associations riveraines de l’étang (ESSV, le Batolab, la LPO, l’ADMR, l’Étang Maintenant, Nosta Mar, …).