Chapitre 2 : SUR LES RIVES

EXPLORER : Cycle de conversations marchées autour de l’Étang-de-Berre

 

Quatre journées de découverte des rives de la lagune, quatre excursions guidées par des explorateurs contemporains dans les paysages caractéristiques des différents milieux écologiques de l’étang.

 

Au cours de ces conversations avec les auteurs invités, nous nous interrogerons ensemble sur nos manières d’observer le monde aujourd’hui.

 

☞ C’est quoi une conversation marchée ? ☜
Une “conversation marchée” c’est l’opportunité d’écouter ou de prendre part à des conversations portant sur des choses savantes – mais dites dites simplement – tout en explorant un bout de territoire par une courte marche.

 

Soit un petit cours d’exploration en quatre chapitres :

 

Ce petit cours en plein air d’exploration contemporaine se déroulera en quatre rendez-vous :

– avec la botanique et l’herborisation en compagnie de la paysagiste Véronique Mure, le dimanche 16 juin dans le Parc de la Poudrerie de Saint-Chamas.

– avec la littérature et l’esthétique en compagnie de l’écrivain Matthieu Duperrex, le samedi 22 juin sur le Chenal de Caronte.

– avec la cartographie et l’histoire en compagnie de l’historien Jean-Marc Besse, le dimanche 30 juin autour des Salins de Berre.

– avec la philosophie et l’écologie, en compagnie du philosophe Augustin Berque, le dimanche 07 juillet au Jaï.

∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷

Ce cycle de conversations marchées est organisé par le Le Bureau des Guides- GR 2013 en partenariat avec Opéra Mundi et Radio Grenouille, avec le soutien de la Fondation de France -Programme Littoral.

4 rendez-vous

16 juin –> 7 juillet 2019

 

Facebook

C’est après avoir découvert dans une récente édition de l’Atlas routier que l’étang de Berre ne figurait pas sur la carte, que le Bureau des guides du GR2013 propose à des artistes et à des scientifiques d’embarquer ensemble pour un voyage d’exploration à la recherche de cette petite mer intérieure. Sensibles à la complexité des paysages et des récits rencontrés, ils décident de voir dans ce lapsus cartographique l’invitation à inventer une aventure pour trouver d’autres guides et raconter d’autres histoires de notre territoire.

Ils nomment alors cette expédition de proximité Pamparigouste, en hommage à une vieille légende provençale racontant la quête d’une île inatteignable.

Découvrir les autres chapitres de l’aventure : ici.