EXPLORER | Rendez-vous #3

EXPLORER #03 / une conversation marchée avec Jean-Marc Besse

Le dimanche 30 juin, autour des Salins de Berre

 

En partant du souvenir des explorateurs-géographes qui, au XXème siècle et à l’initiative d’Albert Kahn, sont partis collecter la mémoire de certains peuples avant leur disparition – constituant ainsi le fonds des “archives de la planète”- nous nous questionnerons sur ce qui nous amène aujourd’hui à partir à la découverte d’un monde qui disparaît.

Cette conversation a été animée par Eric Giraud (Opera Mundi), avec la participation du commissaire d’exposition Guillaume Monsaingeon et de l’artiste Anne-Sophie Perrot.

 

__

Jean-Marc Besse est agrégé de philosophie et docteur en histoire. Il est directeur de recherche au CNRS et enseigne l’histoire et la culture du paysage à l’École nationale supérieure du paysage de Versailles. Il est co-directeur de la rédaction de la revue Les Carnets du paysage. Ses travaux développent une interrogation épistémologique, historique et anthropologique sur la géographie, ainsi que sur les diverses formes prises par les savoirs et les représentations de l’espace et du paysage à l’époque moderne et contemporaine.

Il est l’auteur de nombreux articles sur l’histoire des savoirs géographiques au XVIe siècle, et de l’ouvrage La Nécessité du paysage, ed.Parenthèses, 2018. Il est l’un des commissaires, avec Guillaume Monsaingeon, de l’exposition Le Temps de l’île qui sera présentée cet été au MuCEM.

 

Guillaume Monsaingeon, vit à Marseille, où il enseigne en classes préparatoires. Il a été l’instigateur de « Échelle 1:1″, feuilleton cartographique (pour la capitale européenne de la culture 2013) et commissaire des expositions « Mappamundi, art et cartographie » et « Villissima ! » à Toulon. Il a conçu avec Jean-Marc Besse l’exposition « Le Temps de l’île » qui ouvre au MuCEM, le 17 juillet prochain. Il prépare pour février 2020 au FRAC PACA « Des marches, démarches », exposition consacrée à la marche comme pratique artistique contemporaine.

 

Anne-Sophie Perrot est une artiste et paysagiste dplg qui vit et travaille à Marseille. De ses collectes sur le terrain elle réalise des maquettes et des sculptures qui crée des mondes miniatures. 

∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷

Cette “Conversation marchée” est organisé par le Bureau des guides du GR2013 en partenariat avec Opéra Mundi et Radio Grenouille et avec le soutien de la Fondation de France – Programme Littoral.

Dimanche 30 juin 2019

de 11 à 15h

 

Facebook