Attiko monopati

Depuis le printemps 2018, un nouveau sentier de randonnée, de création et de recherche urbaines traverse Athènes et son complexe urbain sur plus de 300 kilomètres. Pensé en dix-huit étapes, l’Attiko monopati permet d’aller de centres à centres, périphéries à centres et autres périphéries. 

 

Dessiné par Jordi Ballesta, géographe, photographe et membre de la coopérative de producteurs de sentiers “Paths of Greece”, le sentier parcourt quartiers populaires, cités-jardins, zones portuaires, sites archéologiques, anciennes carrières, forêts et maquis, plaines maraîchères, centres commerciaux, lits de rivières, massifs montagneux, littoraux jalonnés de résidences secondaires, combes et belvédères…

Si loin si proche de la géographie du GR2013, l’Attiko Monopati interroge les manières contemporaines d’habiter, de construire et d’aménager depuis Athènes jusqu’aux confins de sa région, l’Attique. Conçu comme un observatoire des constructions vernaculaires et des interventions domestiques, ce nouveau sentier invite à se laisser porter dans la capitale grecque, hors de tout véhicule motorisé.

 

DOSSIER DE PRÉSENTATION DU SENTIER ATTIKO MONOPATI

 

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

La Vitrine du sentier est soutenue par le Département des Bouches-du-Rhône dans le cadre de la redynamisation du centre-ville de Marseille.

 

L’Attiko Monopati, tout comme le GR2013 à Marseille, fait partie du réseau européen des sentiers métropolitains, qui comprend notamment les sentiers de Paris, Bordeaux, Londres, Cologne, Milan et Liège. Il est aussi un des terrains d’étude de l’École européenne des sentiers métropolitains, Metropolitan Trails Academy.

Ce travail a fait l’objet d’une exposition à l’Institut Français d’Athènes en février 2020.

18 mars 2021 – 8 septembre 2021

 

152 la Canebière

13001 Marseille

Accès libre du lundi au vendredi de 10h à 17h

Facebook